Enseignements pour les membres des Mouvements et Groupes de prière de la Paroisse Kamenge pour le renforcement de leur foi

Les membres des Mouvements d’Action Catholique et Groupes d’Apostolat et de Prière de la Paroisse Kamenge sont invités à vivre les commandements de Dieu pour être les véritables témoins du Christ partout où ils se trouvent.

Ce samedi 16 octobre 2021 à 15h30, les membres des Mouvements d’Action Catholiques et Groupes d’Apostolat et de Prière de la Paroisse Kamenge ont reçu des enseignements visant le renforcement de leur vie de foi. Ces derniers ont eu lieu dans l’église paroissiale.

Ces enseignements avaient pour thème : La place de Dieu dans la famille. La prédicatrice du jour, Madame Anabelle Nahishakiye, a commencé par la lecture de la parole de Dieu tirée dans l’Epitre de Saint Paul Apôtre aux éphésiens 6:1-20. Elle a exhorté l’assemblée présente que cette parole de Dieu concerne tout le monde : les enfants, les jeunes, les adultes. Elle a aussi rappelé aux enfants qu’ils doivent obéir à leurs parents et les parents aimer leurs enfants.

Madame Anabelle a continué en montrant l’objectif principal de ces enseignements. Selon elle, il faut accorder la première place à Dieu dans la famille car la famille, ajoute-t-elle, est le fondement et la base de toute chose.

Est-ce que Dieu occupe sa propre place dans notre famille? Telle était la question fondamentale de l’enseignement où chaque membre présent essayait de répondre et la prédicatrice a donné son orientation en précisant que nous devons confier à Dieu sa propre place dans nos familles.  

Madame Anabelle a montré à l’assemblée présente comment chaque famille doit accorder à Dieu une place qu’il faut dans la famille. Elle a prodigué des conseils surtout aux jeunes. Ceux-ci doivent se comporter comme des chrétiens dignes de ce nom notamment dans cette période où ils sont emportés par la modernité et les parents doivent éduquer leurs enfants en les initiant à la parole de Dieu dès le bas âge. Elle les a invités à vivre le thème pastoral de cette année de notre Archidiocèse de Bujumbura : « Edifions l’Eglise-Famille en possédant la parole de Dieu, en la lisant et en la mettant en pratique ».   

La prédicatrice est revenue sur les commandements de Dieu. Elle a dit que ces derniers doivent être observés scrupuleusement pour témoigner le Christ partout où ils sont. Dieu nous aime et nous protège toujours sans notre contribution. C’est pourquoi nous lui devons du respect et nous sommes appelés à lui donner la première place dans nos cœurs et dans nos familles.

Anabelle a continué ses enseignements en invitant les membres présents d’avoir des insignes dans leurs familles (Bible, statuts, …) témoignant qu’ils sont des chrétiens. Nous sommes soumis à la tentation, mais nous devons vaincre la peur et laisser le Saint Esprit illuminer nos cœurs pour pouvoir donner la place à Dieu dans nos familles. Elle a supplié l’assemblée présente à se confesser régulièrement car c’est la célébration pénitentielle qui guide et fortifie notre vie chrétienne.

La prédicatrice a clôturé ses enseignements en rappelant aux participants qu’ils sont apôtres et témoins du Christ n’importe où et surtout dans leurs familles car la famille détient et donne tout ce dont on aura besoin.

Les membres présents ont remercié vivement la prédicatrice que ces enseignements pareils sont venus au moment opportun et Anabelle a fini par un témoignage d’un enfant qui a suivi un jour ces enseignements et qu’après il a converti sa famille qui passait un long moment sans dialogue.  Cet enfant a été, dit-elle, témoin du Christ. Chacun est donc appelé à prêcher la Bonne Nouvelle et être témoin du Christ.

Désiré NIYIBITANGA, Paroisse Kamenge

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*