Célébration de la fête patronale à la Paroisse Kamenge

Le vicaire épiscopal dans le vicariat de Gihosha s’est uni aux chrétiens de la paroisse Kamenge qui était dans la joie de célébrer leur patron, Saint Guido Maria Conforti. C’était aussi l’occasion de lancer officiellement l’année pastorale 2021-2022 en envoyant en mission les membres du Conseil pastoral. 

C’était l’immense joie dans la Paroisse Kamenge quand ce dimanche 07 novembre 2021, les chrétiens de ladite paroisse célébrait la fête de leur Patron, Saint Guido Maria Conforti, fondateur de la Congrégation des missionnaires Xavériens.

Les cérémonies ont débuté avec la célébration eucharistique à 10h30 du matin qui était présidée par l’envoyé de l’archevêque de Bujumbura, le vicaire épiscopal dans le vicariat de Gihosha, Abbé Jean Martin, avec Mario Pulcini, curé de la Paroisse Kamenge ainsi que d’autres prêtres de la Congrégation des missionnaires Xavériens. Il y avait aussi des consacrés de diverses communautés, les jeunes candidats qui se préparent à entrer dans la congrégation des missionnaires xavériens, les missionnaires laïcs xavériens, les membres du conseil pastoral de la Paroisse Kamenge ainsi qu’une foule immense de chrétiens.   

Le vicaire épiscopal dans le vicariat de Gihosha, avant qu’il commence son homélie, il a tout d’abord présenter aux chrétiens les salutations de la part des chrétiens de Kinama, paroisse voisine ainsi que leur souhaiter bonne fête.

Dans son homélie, l’Abbé Jean Martin s’est basé beaucoup plus sur la vie de Saint Guido Maria Confort tout en réitérant à ceux qui étaient présents la vie que ce Saint a mené et ce qui lui a poussé à fonder la congrégation des missionnaires xavériens.

C’est le charme de l’amour de Dieu qui lui a incité à se consacrer à Dieu. Après avoir lu et médité sur la vie de Saint François Xavier, un Saint qui rendit son âme auprès de de l’entrée de la Chine, St. Guido Maria Conforti a procédé à la fondation de la Congrégation des Missionnaires Xavériens pour que ces derniers aillent accomplir la mission d’évangéliser ces chinois que Xavier n’a pas pu évangéliser.

En formant la congrégation des missionnaires xavériens, St Guido Maria Conforti a voulu, en passant par ses missionnaires, être la bouche, le bras et la jambe de Dieu et parcourir toutes les nations en prêchant l’évangile.

Cette fête a été coïncidée avec l’ouverture solennelle de l’année pastorale dans la Paroisse Kamenge et de l’envoi en mission des membres du conseil pastoral de cette dite paroisse. C’est dans cette optique que le Vicaire épiscopal dans le vicariat de Gihosha a conclu son homélie par le lancement officiel de l’année pastoral 2021-2022 sous le thème du Diocèse : « Edifions l’Eglise-Famille en possédant la Parole de Dieu, en la lisant et en la mettant en pratique ». Le Curé de la Paroisse quant à lui, a tout de suite investi publiquement la Parole de Dieu en mettant la Bible ouverte dans la place qui était prévue.

Après la messe, les prêtres, les membres du Conseil pastoral, les laïcs missionnaires xavériens, les membres de la coordination des mouvements d’action catholique et des groupes d’apostolat et de prière dans la Paroisse, les jeunes candidats qui se préparent à entrer dans la Congrégation des missionnaires ainsi que les invités se sont rencontrés dans la salle des fêtes pour continuer à célébrer ladite fête en partageant un verre.

Nous vous rappelons que la date de la célébration de la fête patronale de Saint Guido Maria Conforti est fixée au 05 novembre mais que la Paroisse Kamenge a opté de la célébrer dimanche, le 07 novembre du fait que c’est là où bien de chrétiens aient du temps.

Ladite fête a été précédée par trois jours où les chrétiens ont reçu divers enseignements concernant la vie de Saint Guido Maria Conforti.

Evelyne KWIZERA, Paroisse Kamenge  

  

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*