La paroisse Kamenge pleure un de ses fils

La Paroisse Kamenge rend hommage à un de ses pionniers, Feu Mathias Ntirandekura. Il s’est donné corps et âme  pour la communauté paroissiale en aidant beaucoup des gens à se préparer aux divers sacrements. 

Ce vendredi en date du 03 décembre 202, les prêtres, les consacrés et beaucoup de chrétiens de la Paroisse Kamenge ont rendu les derniers hommages au Feu Mathias Ntirandekura, qui était jusque-là catéchiste à cette paroisse.

Les cérémonies funéraires ont débuté avec les derniers hommages à l’hôpital Prince Régent Charles et se sont poursuivies avec une messe en sa mémoire célébrée à la Paroisse Kamenge. Cette messe était présidée par Mgr Anatole Ruberinyange, vicaire général de l’Archevêque de Bujumbura.

Le curé de la Paroisse de Kamenge, Père Mario Pulcini a rendu témoignage à ce dit défunt. Il a dit que ce dernier s’est donné corps et âme dans la préparation des gens pour divers sacrements. Il a terminé son témoignage en implora Dieu qu’il a servi afin qu’Il lui donne un meilleur repos éternel.

L’abbé Dieudonné Niyibizi, dans son homélie, est revenu sur les bonnes œuvres et les bonnes conduites qui ont caractérisées Feu Mathias Ntirandekura. Il a dit que Feu Mathias n’était pas un simple chrétien dans la Paroisse Kamenge. Il était le premier chrétien qui a tant servi dès le commencement de ladite paroisse en 1995 jusqu’à ce qu’il rende son âme. Il s’est sacrifié dans les activités de l’église, il a aidé dans la liturgie, il a enseigné à ceux qui se préparaient aux différents sacrements, il a initié la Chorale Etoile du Matin, pour ne citer que cela. Bref, il s’est sacrifié pour la communauté chrétienne paroissiale.

Les obsèques ont été clôturé par son ensevelissement au cimetière de Mpanda où ceux qui ont pris part à ces funérailles ont rendu bon témoignage à ce dit défunt et ont informé à la foule présente qu’ils ne doutent pas qu’il soit avec Dieu.

Dans notre information qui suivra, nous vous parlerons en résumé la vie de cette grande figure de la paroisse Kamenge qui a rendu son âme à Dieu.

Françoise Nsabimana, Paroisse Kamenge  

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*